La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Lorsque l'eau tombe sur terre sous forme de pluie, elle traverse diverses couches d'air ainsi que de multiples couches du sol, se chargeant en gaz et pollutions.

En fonction des sols traversés, l'eau va dissoudre les différentes roches rencontrées pour se charger en sels minéraux et oligo-éléments.

Ainsi, une eau traversant des sols calcaires se chargera naturellement en calcium et en magnésium. De nombreuses pollutions peuvent également contaminer l'eau à travers son périple dans la nature: nitrates, fer, pesticides, bactéries, virus,...

Avant d'être délivrée dans une habitation, l'eau va être pompée puis traitée dans une usine de potabilisation afin de respecter les normes de l'eau potable. Ces normes, propres à chaque pays prennent en compte de nombreux paramètres :

  • Organoleptiques : couleur, odeur, saveur, aspect visuel ;
  • Physico-chimiques : pH, température, chlorures, sulfates ; 
  • Substances indésirables : nitrates, nitrites, pesticides ; 
  • Substances toxiques : arsenic, cadmium, plomb ;
  • Paramètres microbiologiques : bactéries, virus.

Lorsqu'elle répond aux critères la qualifiant de potable, l'eau subit une injection de chlore pour éviter une recontamination bactérienne lors du trajet jusqu'au robinet de votre maison.

Cependant, une eau dite potable ne signifie pas pour autant que cette eau est inerte. Le chlore injecté avant son départ peut lui conférer goûts et odeurs. Lors de son trajet, l'eau peut rencontrer différentes matières telles que du fer, du sable, etc... lui conférant couleur ou présence de matières sous forme de particules visibles ou non.

Suivant sa composition, l'eau peut avoir diverses natures: entartrante, incrustante, corrosive, ou agressive.

La teneur élevée en sels minéraux d'une eau dite entartante ou incrustante (calcium, magnésium) peut conduire à un fort encrassement des canalisations et appareils de chauffage, machines à laver, lave-vaisselle ainsi que de nombreuses traces sur les parois de douche ou de robinets.

Une eau agressive ou corrosive aura une tendance naturelle à dissoudre les matériaux qu'elle rencontrera, provoquant ainsi de nombreux phénomènes de corrosion des canalisations ou des appareils ménagers, ainsi qu'une pollution de l'eau par les matières qu'elle aura dissoute.

Ainsi, si l'eau est potable lorsqu'elle arrive dans la maison, il est indispensable de maintenir sa qualité tant pour les eaux de boisson que pour garantir le bon état de l'ensemble des installations de la maison